Visible à vélo

être vu en vélo la nuit
– Où tu vas-tu comme ça ? À la tombée de la nuit ?
– Faire quelques courses à vélo.
– À vélo, sans dispositif de signalisation ?
– J’ai la lumière à l’avant et à l’arrière sur mon vélo, ainsi que des catadioptres sur mes rayons.
– Je l’attendais celle-là. Ce n’est pas suffisant. Tu connais le nombre de cyclistes dans leur droit qui ont été renversés par des voitures cette année ?
– Non, combien ?
– Je ne sais pas non plus, mais il y en a eu beaucoup, c’est évident. Tiens mets ce gilet s’il te plaît. C’est une idée lumineuse. Grâce à la puissance de l’éclairage et au système de LED clignotant en forme de flèche, tu es visible à 150 mètres la nuit, ou lorsque le temps est à la pluie. En plus, tu peux indiquer tes changements de direction, comme sur un scooter ou une moto, grâce à cette commande sans fil que tu places en deux minutes sur ton guidon. Il y a 5 messages lumineux différents pour signaler tes intentions, y compris quand tu stoppes à un croisement par exemple.
– Et mon sac à dos, j’en fais quoi ?
– Le gilet est adaptable sur tous les vêtements, et sur n’importe quel sac.
– Je vais avoir l’air d’un sapin de Noël…
– Mieux vaut avoir l’air d’un sapin de Noël que d’un accidenté de la route. Allez hop hop hop…

Photo : Securistreet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *