Une terrasse refaite soi-même et à peu de frais.

Terrasse compositeOn profite enfin de notre terrasse. On l’adore notre terrasse années 60, dans les tons gris, bien raccord avec les montants alu de la baie vitrée et avec le muret ardoise. En revanche, c’est moins raccord entre les dalles de pierre qui datent des années 60, justement. Le moindre coup de Karcher et le joint saute. Sans compter les éclats et fissures un peu partout. Il faut la refaire, cette terrasse sinon cet été on se blesse les pieds.

– Ça va nous coûter une fortune. On n’a pas les moyens en ce moment. Et poser des dalles comme ça, je sais pas faire…
– J’ai trouvé la solution. J’avais pensé à du bois cérusé, mais je n’ai pas envie qu’on se complique la vie : donnons dans l’artificiel, le polypropylène pour être précis. L’idéal pour coller à notre style, ce sont ces dalles imitant l’ardoise de 38 X 38 cm à seulement 4,90 € l’unité, qui peuvent être posées directement au sol, sur notre ancienne terrasse (on les trouve sous toutes les formes, y compris en lattes, dans les grandes enseignes de bricolage). Tu vas voir, ça en jette pas mal, c’est facile d’entretien et les termites ne risquent pas de nous la grignoter…
– C’est abordable, mais il faut compter la main d’œuvre.
– Hop hop hop, c’est toi qui t’y colles. Ces dalles sont emboîtables et clipsables. Il suffit juste de prévoir une pente minimale pour éviter que l’eau ne reste coincée, et une cale de dilatation à côté des murs et du bord de l’escalier, mais sinon on dirait ces jeux de constructions pour les enfants. Tiens, je t’ai mis un tuto pour ce genre de produit. Bon courage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *