Merci petit termite

Termites Photo Didier LagetDimanche dernier, quatrième repas de famille de l’année chez mes beaux-parents. Je rappelle que nous sommes en février. « Alors, lance mon beau-père, vous avez trouvé un sponsor pour votre blog… ». Réponse : « Oui, Sentri Tech ! ». Je me lance alors dans une brève explication (nous en sommes déjà au fromage), en rappelant que cette technologie permet d’éradiquer les termites et, histoire de faire le malin, que « le termite est un redoutable insecte xylophage ».

« Le termite… Tu te trompes, comme souvent, on dit UNE termite enfin ! », m’assène comme toujours et sûr de lui le grand-père de mes chers enfants. Il y a ceux qui luttent contre les termites, et ceux qui doivent lutter contre l’assurance de leurs congénères. Et il aura fallu le Larousse, le Robert et une petite balade sur le Net pour lui clouer bec. Termite : nom masculin (bas latin termes, -itis).

Le genre des termites en France

Je pensais nécessaire de revenir sur cette question du genre des termites, car après un rapide sondage autour de nous on s’est rendu compte que beaucoup de nos amis disent la termite, y compris des gens plutôt cultivés.

C’est peut-être pour des raisons de phonétique, puisqu’on parle de la mite, et que celle-ci est heureusement plus commune que le termite, même si elle est aussi ennuyeuse.

Mathilde, 10 ans, se demande en nous écoutant discuter de ce sujet si la maman termite est aussi un garçon. Elle est encore plus confuse si on lui dit que les termites ont des reines…

C’est tellement plus facile avec la vache et le bœuf, la poule et le coq, le cheval et la jument, le papa et la maman…

À ce stade, je tiens à préciser que je parle bien de termites, je ne rejoins pas le débat de la “théorie du genre”, je parle du blattoptère (embranchement des arthropodes, à la classe des insectes et à l’ordre des isoptères).

Le genre des termites en Europe

Voyons comment les termites sont considérés ailleurs.

En Allemagne, on dit die termite, c’est-à-dire la termite.

En Espagne, on dit La termita. Il n’est pas nécessaire d’avoir fait espagnol en première ou seconde langue pour savoir que la terminaison “a” signifie le féminin. D’autres exemples connus des touristes de la Costa Brava, la sangria, la paella…

Et puis il y a ce pays qui vient semer encore plus la confusion, il s’agit du Royaume-Uni. Termite y est à la fois masculin, féminin ou neutre ! Et ça n’a rien à voir avec le Brexit, ça a toujours été comme ça.

In principle, animals are triple-gender nouns, being able to take masculine, feminine and neuter pronouns. However, animals viewed as less important to humans, also known as ‘lower animals’, are generally referred to using it; higher (domestic) animals may more often be referred to using he and she, when their sex is known.

If the sex of the animal is not known, the masculine pronoun is often used with a sex-neutral meaning.

En principe, les animaux ont des noms à trois genres, pouvant prendre des pronoms masculins, féminins et neutres. Cependant, les animaux considérés comme moins importants pour l’homme, également appelés « animaux inférieurs », sont généralement considérés comme étant neutre; les animaux supérieurs (domestiques) peuvent plus souvent être désignés par « il et elle », lorsque leur sexe est connu.

Si le sexe de l’animal n’est pas connu, le pronom masculin est souvent utilisé avec un sens neutre.

Voilà, je ne pense pas que cette mise au point, éclaircit les choses, je suis même certain qu’elle ajoute à la confusion, mais ne vivons-nous pas une époque confuse?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *