Maison sous-marine

Maison Subaquatique
On a une maison un peu en vrac, mais au moins elle est sur terre. On y respire normalement et on peut ouvrir les fenêtres sans danger, on en sort facilement pour aller scier du bois et fendre des bûches. Pourtant, l’idée de vivre sous l’eau dans une maison a souvent excité mon imagination et visiblement c’est toujours le rêve de beaucoup. Voici quelques images pour illustrer mes propos aqueux.

Le premier projet vient du Koweït et, vu son nom, Sea Horse Tzar Edition, il doit viser une clientèle russe aux moyens sans limites. Remarquez la jolie tortue, comment tous les poissons sont beaux et multicolores, les hippocampes énormes et multicolores, le corail en pleine forme et multicolore, remarquez comment aucune algue ne se développe sur les vitres, comment l’eau est transparente, comment la bimbo est soit lascive dans sa baignoire, soit habillée avec d’élégants rideaux. On peut même se demander si la Tsarine ne trompe pas le Tzar avec la tortue…
Source

Maison sous-marine

Maison sous-marine

Maison sous-marine

Le deuxième projet est un projet d’étudiant qui n’a pas non plus oublié la Bimbo passive sans laquelle il est impossible de vivre sous l’eau. Cette fois pas de tortue, mais un requin qui va sans doute éclater la vitre et manger la belle, les meubles et la moquette.
Source.

Maison sous-marine - Photo creasitedesign.deviantart

Là c’est un investisseur polonais qui plante son immeuble dans la barrière de corail de Dubaï. On se pose quand même la question de savoir où il trouve tout ce corail, puisque qu’il a été presque totalement détruit par de trop nombreux chantiers mais…. on retrouve la tortue ou plutôt les tortues.
Source.
Maison sous-marine

Et pour finir, voici la réalité avec l’Hydrolab et l’Helgoland. Veuillez noter que l’eau est trouble, qu’il n’y a ni tortue trompeuse, ni corail, ni bimbo lascive, ni même Jojo le mérou.
Source.
Maison sous-marine  photo DR

Maison sous-marine photo Wikipedia

Voilà, c’est comme quand on achète une maison sur plan, les photos sont toujours très belles, les enfants, blonds, rient, les femmes, belles, rient, les chiens, intelligents, n’aboient pas, on ne voit que des cyclistes qui sourient ou qui font « coucou » de la main avec un panier en osier rempli de beaux fruits sur le porte-bagages, du beau gazon, de beaux nuages et pas de parasite dans les arbres, de moisissure dans la cave, de toiles d’araignées dans le grenier, ni de termites dans les poutres ou de taches d’humidité sur les murs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *