Maison d’eau douce

BoathomeEn zappant mollement, je suis tombé sur l’une de ces innombrables émissions de télévision dédiées à l’habitat et à la décoration… et là le rêve : Boathome, une entreprise française qui réalise, en France, des péniches nouvelle génération, ou « houseboats » si vous voulez avoir l’air branché. Et en vivant sur cette maison flottante, vous serez de toute façon branchés. C’est du 100 % électrique pour la propulsion, avec 1,5 tonnes de batteries à recharger à quai, et également alimentées par des panneaux solaires, un système de chauffage/climatisation à eau perdue, mais aussi de traitement des eaux usées et de purification de l’eau…

Durable et autonome la maison flottante. Et design et lumineuse. Contrairement aux sombres péniches aménagées en habitation (romantiques, certes, mais dans lesquelles il est possible de s’endormir dans un parfum de fuel), elle est dotée de larges ouvertures donnant l’impression de vivre au cœur de la nature. Le concept repose aussi sur la modularité. A partir de la plateforme de base (100 m2), on a le choix de l’aménagement de l’espace habitable (environ 65 m2) et de la terrasse, mais aussi des différents équipements. Ce bateau peut d’ailleurs devenir une galerie d’art itinérante ou encore un bureau. Je me voyais déjà passer mon permis fluvial pour continuer à écrire, puis à vivre ma retraite à voguer de ville en ville, au grès des canaux et au fil des saisons… Et puis j’ai cherché le prix. Le prototype (avec motorisation électrique) exposé quai Saint-Etienne à Strasbourg nécessite un investissement de 400 000 €. Mon projet tombe à l’eau… Pour l’instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *