Life on Mars, des maisons sur la planète rouge

maison-sur-marsDans le cadre de l’essai de sa fusée surpuissante, la Falcon Heavy (2500 tonnes de poussée, l’équivalent de 18 Boeing 747), Elon Musk, le boss de Space X, a envoyé une Tesla décapotable et un mannequin en combinaison d’astronaute baptisé Starman (en référence à une chanson de Bowie) faire un tour dans l’espace.

Ce n’était pas le premier essai de décollage/atterrissage mené par Space X, néanmoins, c’était la première fois que deux boosters se posaient à Cap Canaveral en synchronisé. Même si le booster central s’est quant à lui abîmé en mer, à 500 mètres de sa plateforme-cible, c’est tout de même une belle prouesse technique et un sacré coup marketing.

Des maisons sur mars

Dans un futur plus proche, la prochaine étape consisterait à viser Mars. Les premiers essais seraient programmés pour 2020. Plus tard, ce ne sont pas des voitures électriques que l’on enverra vers la planète rouge, mais des femmes et des hommes. Des scientifiques, des astronomes de l’Observatoire national de Greenwich, ont donc imaginé leur habitat martien.

Compte tenu de la faible capacité d’emport d’une navette spatiale, les maisons des futurs colons seraient faites de briques, fabriquées à partir du sol local, et auraient la forme de petits igloos, reliés les uns aux autres par des tunnels (parce que sur Mars, les sorties et les contacts humains sont déjà assez limités comme ça).

Pour constituer le sas d’entrée, ce sont des éléments du vaisseau qui seraient recyclés, et chaque habitat comporterait une imprimante 3D pour réaliser sur place les outils nécessaires au quotidien. Y’a-t-il des volontaires ?

Photo : Royal Observatory Greenwich

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *