Il y a radiateur électrique et radiateur électrique

vieux radiateur– Ça caille dans le salon, c’est affreux. Tout à l’heure, j’étais en nage, j’ai même enlevé mon pull. Maintenant, je le remets. Je ne sais plus comment m’habiller. Ces chauds et froids, c’est la faute de nos convecteurs. Ce ne sont pas des convecteurs, ce sont des grille-pains.
– Ce ne sont pas des convecteurs, ces sont des panneaux rayonnants.
– Eh ben moi je ne rayonne pas. Je vais faire péter le budget et installer un chauffage central, ça ne va pas traîner. Ma santé avant tout.
– L’électrique, c’est très bien, mais il faut être très bien équipé. Il suffit de changer nos appareils pour la toute dernière génération : installer des radiateurs à plus forte inertie, et donc à rayonnement plus important. C’est l’équation inertie + rayonnement = stabilité du confort qu’il faut retenir.
– Je te rappelle que j’ai fait une section littéraire. Ça me laisse froid, je ne prendrai pas le risque de l’électrique cette fois.
– Il n’y a pas que la stabilité du chauffage, il y a aussi la qualité de l’atmosphère qui s’améliore avec les nouveaux radiateurs. Fini le contact entre l’air et la résistance, source de poussière, de pollution intérieure. En plus de bénéficier d’une chaleur douce et constante, tu respires mieux. Et puis, il y a un avantage auquel tu seras sensible, même si tu n’es pas matheux : le fluide contenu dans ces appareils permet de conserver longtemps la même température et d’éviter les remises en route incessantes. Résultat : une nette diminution de la consommation et des économies à court terme pour partir en vacances.
– Vendu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *