Jimi Hendrix à la maison, la déco s’était pas son truc.

Jimi Hendrix chez lui - photo Petra Niemeier

Jimi s’esbaudit devant les rayonages

Jimi Hendrix était sans doute un des plus grands guitaristes et aussi un musicien incroyablement créatif, cependant, il est clair, quand on le voit chez lui dans les années 60 à Londres, que la déco c’était pas son truc.

Jimi Hendrix chez lui - photo Petra Niemeier

Jimi Hendrix fume dans son lit

34 Montagu Square, Marylebone, Londres, fait partie de l’histoire de la musique. Au milieu des années 1960, Ringo Starr y louait un appartement, Paul McCartney y a créé plusieurs démos des Beatles en 1965, y compris « I’m Looking Through You » de l’album Revolver.

Jimi Hendrix chez lui - photo Petra Niemeier

Jimi fume et met les pieds sur le sofa

Jimi Hendrix y vécu également, le sous-louant à Ringo début Décembre 1966. Il y habitat avec sa petite amie, Kathy Etchingham, et aussi avec son manager, Chas Chandler, et sa compagne Lotta Null. Le loyer mensuel était de 30 livres.

Jimi Hendrix chez lui - photo Petra Niemeier

Jimi Hendrix a deux téléphones

Il y écrit « The Wind Cries Mary » suite à une dispute qu’il eut avec Kathy (son deuxième prénom était Mary) sur ses qualités de cuisinière. Kathy claqua la porte. La chanson sortie en mai 1967 et atteint n ° 6 sur les charts britanniques.

Jimi Hendrix chez lui - photo Petra Niemeier

Jimi met ses cendres dans la casseroles

Jimi Hendrix chez lui - photo Petra Niemeier

Jimi met la main dans la casserole

Le séjour de Jimi au 34 Montagu Place prit fin rapidement en 1967, lorsque Ringo l’expulsa alors que le guitariste sous acide avait jeté de la chaux sur les murs de l’appartement.

Toutes les photos : Petra Niemeier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *