Dénoncez les termites !

TermiteC’est ce que m’a dit mon applicateur Sentri Tech venu relever les stations de contrôle placées autour de notre maison. Quand on a des termites, il ne faut pas le cacher comme une maladie honteuse. Au nom de la loi, depuis 1999, il faut le signaler si l’on ne veut pas voir ces affreuses petites bêtes proliférer.

C’est ainsi que l’occupant d’un lieu ayant connaissance de leur présence doit en faire la déclaration en mairie.

Pas d’occupant ? C’est au propriétaire qu’incombe cette responsabilité. Et s’il s’agit un immeuble d’habitation collectif, c’est au syndic de mener la dénonciation…

Quant à la détection des insectes xylophages, elle doit être opérée par des professionnels officiellement qualifiés.

L’établissement des états parasitaires n’était pas assez encadré par la loi 99-471. Résultat : des litiges à répétition. Depuis l’ordonnance 2005-655 et ses textes d’application, une certification de type ISO 17024 est exigée.

Depuis 2007, ceux qui attestent de la présence des sales bêtes sont titulaires de cette certification et portent le titre d’Opérateurs en Diagnostic Immobilier.

– Ça veut dire quoi ? Il faut qu’on fasse venir un expert et qu’on déclare un truc en mairie ?
– Mais non, nous on a Sentri Tech qui surveille, et c’est pour ça qu’on n’a pas de termites en pleine zone termitée.
– Ha d’accord. Je m’imaginais déjà dans la paperasse…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *