Bocuse est toujours dans la cuisine

Paul Bocuse - Photo Flammarion
Dans notre super moderne cuisine, on trouve une plaque de cuisson de science-fiction, un réfrigérateur/congélateur qui est presque plus intelligent que moi, un couteau japonais contemporain et les pièces à aiguiser qui vont avec, qui nous a coûté presque aussi cher que la maison, une alarme à fumée du futur qui m’appelle sur mon smartphone pour me dire ce qui se passe dans la maison quand je suis dehors, des cocottes en fontes aux couleurs chatoyantes, une poêle qui n’attache pas en intox bismuthé avec du cilice lunaire rapporté par Neils Armstrong et un bouquin qui m’a été donné par ma mère.

Un énorme vieux bouquin, baucoup plus lourd qu’une tablette, usé, avec lequel j’ai appris la cuisine, un bouquin qui date de la fin des années 70, il s’appelle “La Cuisine Du Marché”, il est signé Paul Bocuse.

Pour moi, Bocuse est toujours dans la cuisine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *