Assurances et serrures

Serrure - Photo Didier LagetUn ami m’a l’autre jour mis la puce à l’oreille en déclarant : « Tu sais qu’on pourrait entrer chez vous avec un ouvre-boîte ? » Ce à quoi j’ai répondu, piqué au vif, que notre porte d’entrée est récente, solide, et dotée d’un verrou. Il a bien ri et m’a informé que 70 % des cambrioleurs passaient par la porte d’entrée. Non pas par politesse, mais parce que cela s’avère parfois la solution la plus simple et la plus rapide. Pour prévenir au maximum les intrusions, rien ne vaut la serrure 3 points.

C’est ainsi que j’ai appris que ce type de serrure permettant de fermer sa porte en une fois, avec une seule clé et simultanément en 3 points distincts (côté, bas et haut), simplifie la vie du résident et complique celle des voleurs. Mais ce n’est pas tout, ce type de serrure est de plus en plus exigé par les compagnies d’assurance… en tout petits caractères, sûrement.

J’en ai frissonné, ne m’étant absolument pas préoccupé de ce « détail » en souscrivant notre contrat habitation. Et mon ami a enfoncé le clou en ajoutant que les assureurs allaient même jusqu’à préciser que cette serrure, généralement adaptable aux portes de moins de vingt ans, doit être à la norme A2P. « C’est quoi donc », ai-je balbutié. Assurance Prévention Protection, a-t-il répondu fièrement.

Pour obtenir cette certification, les fabricants doivent présenter leurs produits devant le CNPP (centre national de prévention et de protection). « Avec ça, tu limites le pouvoir intrusif des malfaisants et tu remplis les conditions de ton assureur pour être couvert en cas de cambriolage ».

Dès que mon ami a eu tourné les talons, et malgré la migraine qu’il m’avait causée, je me suis jeté sur mon contrat d’assurance…

Un commentaire

  1. Je n’étais pas du tout au courant que l’assurance demandait d’avoir ce type de serrure. Je vais m’empresser de relire mon contrat également, car je ne veux pas avoir de mauvaises surprises. Merci pour l’info.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *