Amateur éclairé

eclairage-led-halogene-traditionel Photo DRNotre terrasse n’est pas très grande, environ 25 m2, mais elle n’était éclairée que par une borne d’un mètre de haut équipée d’une ampoule traditionnelle de 100 watts. Autant vous dire qu’à la nuit tombée, on ne savait pas si on avait un steak ou une pizza dans notre assiette. On a décidé de moderniser notre éclairage extérieur. Nous avons installé deux bornes au lieu d’une, plus hautes (1m70) et dotées chacune de 3 sources lumineuses. C’est plus joli, plus efficace, mais pas assez puissant tout de même pour trier des arêtes de poisson. On a donc ajouté un spot sur notre façade, relié à un interrupteur extérieur, couplé à une prise (ça permet de brancher un poste ou de recharger un appareil). Nous avons ainsi trois sources différentes pour varier les atmosphères en fonction de l’heure et des activités… Mais surtout, on a opté pour un éclairage LED. Et ce n’est pas pour faire les malins. Une ampoule LED dure plus longtemps (50 000 heures contre 2000 pour une halogène), permet des économies d’énergie conséquentes, et assure un meilleure éclairage avec un allumage immédiat. En plus, elles attirent moins les insectes. Cet équipement de jardin très confortable présente tout de même un inconvénient majeur : on se couche de plus en plus tard.

Un commentaire

  1. Pour ma part, j’illumine mon jardin à l’aide de lampes solaires et une simple ampoule éclaire la terrasse. C’est vrai que le LED est un bon investissement sur le long terme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *